Quels sont les qualités et les défauts d'une terrasse bois composite ?

Embellir son jardin avec une chaleureuse et solide terrasse en bois est un beau projet extérieur. Le bon plan ? La terrasse bois composite ! Outre le fait qu’elles imitent à la quasi perfection le bois naturel, les lames de terrasse en bois composite sont faciles à entretenir et ont une durée de vie longue. Elles s’adapteront parfaitement à vos projets de création de terrasse mais également aux abords de piscine, aux balcons…

Vous vous posez très sûrement un certain nombre de questions sur la terrasse bois composite : de quoi les lames sont-elles faites  ? Comment les installer ? Sont-elles résistantes ? Est-ce cher ?

Cet article vous permettra de faire un tour d’horizon sur tout ce que vous devez savoir à propos des avantages et des défauts qu’elle présente par rapport à une terrasse en bois classique.

Défaut et qualité des lames terrasse composite

1. Terrasse composite : qu’est-ce que c’est ?

Initialement très utilisé au Japon dans le domaine de l’aménagement paysager et désormais en Europe, le bois composite est une alternative éco-responsable visant à lutter contre le phénomène de déforestation massive du bois naturel. Par le biais d’une association entre bois et plastique, il constitue un matériau de premier choix qui confère de nombreux avantages.

La composition du bois composite

Une terrasse composite est une terrasse construite à l’aide de lames de terrasse en bois composite. Ce matériau alliage est un mélange de fibres végétales (sciures ou copeaux de bois, coton, cosse de riz, bambou…) et de résines plastiques pouvant être issues du recyclage. La différence de dosage entre les deux éléments est en partie à l’origine de la diversité des lames de terrasse composite.

Les lames brutes en composite sont confectionnées via un processus d’extrusion (passage dans une machine à haute pression qui oblige à prendre une forme voulue) ou par moulage. Selon les fabricants, elles peuvent se voir ajouter des pigments pour la teinte ou des additifs pour optimiser leur résistance (traitements antimicrobiens et fongiques, lubrifiants, gel antistatique, antioxydants…).

Il existe 3 types de plastique utilisés majoritairement dans les bois composite : le PVC, le polyéthylène haute densité et le polypropylène.

Les différents types de lames

Pleines, creuses, lisses, alvéolaires, rainurées, satinées… autant de sortes de lames de terrasse pour des utilisations différentes. Afin de choisir celle qui vous conviendra le plus, évaluez vos besoins réels et faites un comparatif. Même si l’aspect esthétique que vous souhaitez apporter à votre terrasse avec le bois composite est important (coloris, finitions, toucher…), faites de la qualité du produit et de ses composants votre principal critère de sélection.

Visuellement, les lames lisses accentueront les teintes du bois tandis que les lames striées auront tendance à les estomper. Les couleurs sont riches et leur variété intéressante : taupe, brun foncé, gris, rouge… et bien d’autres encore !

Les lames pleines et les lames alvéolaires diffèrent quant à elles au niveau de la résine plastique utilisée. Les lames pleines sont faites à base de polyéthylène (PE) ou de polypropylène (PP) alors que les lames alvéolaires utilisent le PVC. Ces résines confèrent ainsi des propriétés mécaniques distinctes aux lames. Effectivement, le PE/PP est très fluide à une température élevée, ce qui nécessite un plus fort ratio de bois par rapport au PVC. Les deux types de lames ont donc la même capacité de résistance. Les lames pleines grâce à la teneur en bois et à l’épaisseur de la lame ; pour les alvéolaires ce sont les attributs du PVC.

lames alvéolaires bois composite

Un esthétisme de plus en plus poussé

Cela semble être une évidence mais dans la dénomination “terrasse bois composite” il y a bel et bien le mot “bois”. Pour cause, les lames de terrasse composite sont d’une qualité telle que leur esthétisme s’assimile de manière étonnante à celui du bois naturel.

Ces dernières années, les fabricants n’ont cessé de développer le matériau (coloris, textures, finitions) à tel point qu’aujourd’hui les lames offrent un aspect au plus proche du réalisme grâce à la reproduction d’un effet de veinage par une pigmentation aléatoire de celles-ci mais également de fentes, de noeuds dans le bois…

Si cette imitation est réaliste, elle n’est pas parfaite et les lames peuvent parfois présenter des défauts. Néanmoins, contrairement au bois naturel, le bois composite a l’avantage de ne pas griser avec les années et sa durabilité est exceptionnelle. La terrasse composite est donc une terrasse au design authentique qui permet de se libérer des inconvénients d’un revêtement de sol en bois. Pas mal non ?

Pose terrasse composite : les différents moyens

Les lames de terrasse composite sont plus faciles à installer comparées aux lames en bois naturel. Toutefois, afin de réduire les risques de déformation et de gondolement du matériau, certains principes sont à respecter pour une terrasse sans défaut.

Le sol doit être préalablement étudié afin de solidifier et répartir les charges de la future terrasse. Les lames s’accordent à différents types de pose (dalle de béton, plot PVC, plot béton) mais elles ne doivent pas être posées directement sur le sol. Elles doivent rester au sec et respirer c’est pourquoi les lames sont fixées sur des lambourdes composite. Les lambourdes doivent être espacées de 25 à 30 cm entre elles ce qui assurent la bonne circulation de l’eau ainsi que la ventilation des lames en créant un vide entre les lames et le sol.

Pour rappel, si vous posez votre terrasse sur plot PVC il faut fixer un plot tous les 25-30 cm sous la lambourde n’étant pas structurelle et risque de se casser. Si vous réalisez votre terrasse sur une dalle béton, fixez vos lames directement dans le béton à l’aide 4 chevilles à frapper espacées de 90 cm, pour chaque lambourde.

Pensez à entreposer les lames dans leur nouvel environnement, 48h avant l’installation afin que le bois composite s’accommode à la température et au taux d’humidité de votre espace vert.

Une fois les lambourdes disposées dans le sens vertical de l’espace dédié, les lames composites sont quant à elles à disposer dans la largeur de la surface à couvrir en veillant à laisser un jeu de plus de 5 mm entre les lames en prévision de la dilatation du matériau.

Une fois votre terrasse bois composite en place, il est temps de l’agrémenter : luminaires extérieurs, décorations…. prévoir des passages de gaines électriques.

Le prix

D’un point de vue comparatif, le bois composite est plus cher que le bois de base (pin, sapin) mais moins cher que le bois exotique (teck). Il est également plus rentable sur la durée dans la mesure où il ne nécessite pas de produit spécifique à prévoir dans le cadre de son entretien. Le prix d’une lame varie en fonction d’un certain nombre d’éléments : sa marque, ses dimensions, son rapport fibres de bois / plastique, sa texture, ses finitions, ses traitements, etc.

Ainsi, à qualité égale, le bois composite et le bois naturel ont des prix équivalents. Prévoir 80 à 110 euros le m² pour votre terrasse composite.

Le  + : choisir des lames composite composées à 50-65% de fibre de bois minimum pour un aspect moins “plastique” et plus naturel.

2. Qualité et défaut du bois composite

Le bois composite confère de nombreux avantages faisant que vous n’imaginerez pas votre terrasse sans lui. Mais, la perfection n’existant pas, il peut présenter des défauts. Tenez compte des inconvénients de ce matériau pour mieux les anticiper !

Les qualités

Résistant

Le bois naturel est si chaleureux, si esthétique… autant de critères qui font rêver lorsque l’on imagine sa terrasse ! Néanmoins si celle-ci n’est pas construite avec du bois massif ou du bois exotique (plus chers), vous prenez le risque qu’elle vieillisse mal face aux conditions extérieures.

Les lames composite sont imputrescibles. Cela signifie que, contrairement au bois naturel basique, elles sont extrêmement résistantes aux variations climatiques : humidité, air, pluie, température, exposition aux UV qui décolore et provoque le grisement des lames traditionnelles… Ce type de lame terrasse est ainsi durable et ne pourrit pas. De plus, elles sont insensibles aux champignons lignivores, termites et autres parasites. La mousse n’y adhère pas.

Le  + : préférez les lames pleines dont la fragilité est moindre.

Antidérapant

Un des grands avantage de la lame terrasse en bois composite est qu’elle prévient les chutes et les chocs. Cette propriété “anti-glisse” vient d’un traitement spécifique apporté lors de sa confection. Même lorsqu’il est mouillé, le bois composite reste très adhérent. Ces lames sont donc adaptées aux contours d’une piscine.

Le  + : optez pour des lames terrasse dont la surface est lisse, les structures rainurées sont plus glissantes car elles ont tendance à garder l’eau et les saletés.

Peu d’entretien

Contrairement au bois naturel qui sous-entend un nettoyage fréquent, des traitements anti-grisaille et huile tous les ans, le bois composite ne nécessite que peu d’attention.

Pour faciliter l’entretien de votre terrasse bois composite au quotidien, pensez à la traiter avec du vernis dès sa pose et à la balayer régulièrement par la suite pour déloger les saletés qui aiment s’établir dans les reliefs. En effet, il faut s’assurer à ce qu’elle ne s’encrasse pas. Il faut donc la laver bi-annuellement voir annuellement à l’aide d’un savon doux et d’un matériel adapté (brosse douce ou chiffon doux) pour ne pas détériorer le bois.

En cas de tache persistante, utilisez un produit spécifique pour détacher le bois composite.

Les défauts

Forte dilatation

Un peu plus haut dans cet article, nous évoquions le bien fondé de laisser un jeu entre les lames lors de la pose. Contrairement aux idées reçues, les lames de terrasse en bois composite travaillent avec le temps et le principal défaut observé est un gondolement qui peut s’avérer catastrophique si ces consignes ne sont pas respectées.

Le  + : délaissez les lames composite bas de gamme proposées en magasin de bricolage discount, plus susceptibles de se dilater sous des variations de températures.

Un colori définitif

Bien que les possibilités soient large en ce qui concerne l’aspect visuel et esthétique de votre terrasse, il incombe de bien choisir en amont la couleur du bois. Le bois composite ne permet pas de changement de colori puisqu’il ne peut ni être peint, ni vernis. De plus, les terrasses en bois composite se détériore considérablement lors d’un décapage et cette pratique est donc à proscrire. Dans la mesure où les lames sont colorées dans la masse, ce procédé n’est pas nécessaire.

Matériaux moins flexible que le bois

Un défaut du bois composite est qu’il est moins flexible que le bois naturel naturel. Il ne permet donc pas de construire une terrasse en bois composite sur une surface qui n’a pas été auparavant préparée dans le but d’être aplanie. Seuls les sols plats et continus peuvent accueillir une terrasse de ce type. Nous recommandons très fortement d’inclure une étape de préparation du sol lors de la planification de vos travaux pour vous éviter de mauvaises surprises par la suite.

Absorbe la chaleur

Les lames en bois composite présentent dans leur composition des fibres plastiques et notamment du PVC. Ce matériau a la particularité d’absorber la chaleur. Lors des saisons plus chaudes, il est conseillé de ne pas marcher dessus sans chaussures si la terrasse est exposée en plein soleil à des températures élevées, au risque de se brûler la plante des pieds.

Les terrasses en bois composite sont riches de possibilités pour le peu que l’on tient compte des conseils conférés par les fabricants (et ils sont nombreux) !

Pour construire cette terrasse qui vous fait tant rêver, celle qui imite le bois naturel à la perfection sans subir les contraintes qui lui sont liées, il vous incombe de choisir soigneusement les lames composite en fonction de leur qualité et de ne pas tomber dans le piège du “bas de gamme” au risque d’obtenir à l’effet “plastique” très peu attractive visuellement. De plus, la planification de vos travaux vous permettra de repérer rapidement les conditions auxquelles seront soumises vos lames et de faire un choix adapté.

Aucun matériau n’est parfait, mais la lame en bois composite reste idéale pour vos projets d’aménagements extérieurs. Elle vous permettra de réaliser une terrasse de qualité, à coût modéré et d’une durabilité sans pareille.

avantage et inconvénients d'une terrasse composite

Ces articles pourraient vous intéresser