Découvrez les normes en vigueur pour les terrasses sur plots.

Lorsque l’on choisit sa terrasse, il est important de savoir quelles sont les normes qui doivent être respectées afin d’éviter de se retrouver avec une terrasse non conforme et donc défectueuse.

1. les normes pour une terrasse en bois.

La réalisation d’une terrasse en bois ou en carrelage a été encadrée par des DTU (Document Technique Unifié). Ils définissent les normes d’exécution des travaux de terrasse.

Les normes DTU pour une terrasse en bois sur plots

Le DTU 51-4 publié en 2010 présente et justifie les techniques de pose utilisées pour les platelages extérieurs en bois. On y retrouve entre autres les règles de dimensionnement des lames de terrasse et des lambourdes, les règles sur les techniques de pose (comme le nombre de plots à utiliser par m² par exemple) ou encore les espacements à laisser entre les lames. Grâce à cet encadrement, vous êtes protégé car il est possible de vérifier en cas de souci si votre terrasse à été posée en respectant les normes. 

La norme NF 54-040, elle aussi publiée en 2010, a un rôle très important pour les terrasses en bois. En effet cette norme décrit en détail les caractéristiques d’une lame de terrasse de qualité. Assurez donc quand vous achetez vos lames de vérifier qu’elles respectent les caractéristiques de cette norme. Elle précise notamment le taux d’humidité à respecter et surtout la dureté et la stabilité de la lame.

La norme DTU 43.1 sur les Travaux d’étanchéité des toitures-terrasses et toitures inclinés avec éléments porteurs en maçonnerie contrôle l’étanchéité et la résistance de la pose sur plots entre autres.

Il existe d’autres normes pour la régulation de la pose d’une terrasse comme la NF P06.001, ou encore la norme DTU P06.00 qui évoque l’action de la neige sur les constructions. 

2. Les normes pour une terrasse en carrelage

Pour les terrasses en carrelage, les normes sont différentes que celles des terrasses en bois. Le carrelage doit surtout répondre à des normes de résistance pour différents points.

La norme européenne PEI

C’est une norme qui s’applique aux carrelages en grès cérame et évalue la résistance générale du carrelage selon les passages.

  • PEI 1 : Très faible passage
  • PEI 2 : Faible passage (chambre par exemple)
  • PEI 3 : Passage moyen (entrée, couloir) 
  • PEI 4 : Passage élevé (cuisine) ;
  • PEI 5 : Passage intense.

Pour une terrasse nous recommandons un carrelage avec au minimum un niveau PEI 3, mais pour être sûr de la durabilité de votre terrasse, favoriser un PEI de 4 ou 5.

Les normes de résistance d'une terrasse en dalle sur plots

L’échelle Mohs

L’échelle Mohs permet d’évaluer la résistance du carrelage aux rayures.

Mohs 1 – 4 : faible résistance

Mohs 5 – 6 : résistance moyenne

Mohs 7 – 8 : bonne résistance

Mohs 9 – 10 : très bonne résistance

Pour un carrelage dont l’utilisation est en extérieur, et qui peut donc être confronté à des éléments tels que des cailloux ou des graviers, nous recommandons au minimum Mohs 7-8.

Il peut être très dangereux de glisser sur un carrelage, surtout en extérieur ou il est exposé aux intempéries ou par exemple au bord d’une piscine, c’est pour cela qu’il est important de connaitre l’adhérence de son carrelage lorsqu’on le choisit.

La norme européenne R

L’adhérence du carrelage pour pieds chaussés est indiquée par la norme R :
R 9 : adhérence normale, convient pour une terrasse qui est abritée ;
R 10 : bonne adhérence, adapté à une terrasse loin d’un point d’eau ;
R 11 : très bonne adhérence, adapté pour une terrasse aux bords d’une piscine ;
R 12 ; excellente adhérence, parfait pour une terrasse aux bord d’une piscine.

La norme ABC

L’adhérence du carrelage pour pieds humides est définie par la norme ABC :

A : adhérence moyenne

B : adhérence élevée

C : adhérence forte

Si votre terrasse se trouve au bord d’une piscine, optez plutôt pour un carrelage de niveau B ou C, surtout si des enfants sont susceptibles d’utilisé la piscine pour éviter tout risque de blessures.

Ces articles pourraient vous intéresser