construire une terrasse : quelles démarches faut-il faire ?

La terrasse est devenue une véritable extension de la maison pour pouvoir profiter de moments conviviaux en famille et entre amis. C’est la solution idéale pour aménager votre jardin ! Mais avant de vous lancer dans vos travaux, assurez-vous d’avoir effectué toutes les démarches préalables.

Projet de construction d'une terrasse dalle ou bois

1. Les démarches pour une terrasse de plain-pied

Tout d’abord il faut distinguer 2 cas différents : la terrasse de plain-pied ou la terrasse surélevée.  Les démarches ne seront donc pas les mêmes pour c’est 2 cas, c’est pourquoi il est important de bien définir votre plan de terrasse avant de vous lancer dans le projet !

Dessiner ses plans avant de construire une terrasse sur plot

Une terrasse de plain-pied est une terrasse dont l’élévation ne doit pas dépasser les 60 cm, et avec une construction sans fondations profondes et sans pilotis. Bonne nouvelle, dans le cas d’une terrasse de plain-pied, aucune démarche administrative n’est nécessaire, puisqu’elle n’a aucun effet sur l’emprise au sol.

L’installation d’une terrasse sur plots Rinno (hauteur maximale 370 mm avec une rehausse) ne nécessite donc aucune démarche préalable.

1. Les démarches pour construire une terrasse surélevée

Si vous construisez une terrasse sur un terrain fortement en pente, vous allez devoir surélever votre terrasse afin qu’elle puisse rester au même niveau que votre maison être parfaitement plane. Pour cela vous allez devoir utiliser des pilotis ou réaliser des travaux de maçonnerie : l’installation de votre terrasse a donc une incidence sur l’emprise au sol.

Installation d'une terrasse surélevée

Si celle-ci est inférieure à 5 m², aucune démarche n’est nécessaire.

En revanche si l’emprise au sol est située entre 5 m² et 20 m², avant de commencer les travaux il faudra vous rendre dans la mairie de votre ville pour faire une déclaration préalable de travaux.

Au-delà de 20 m², vous devrez demander une autorisation de permis de construire.

3. Prenez vos précautions auprès de vos voisins !

En général, il n’est pas nécessaire de demander l’autorisation à vos voisins pour construire une terrasse.

Cependant si vous vivez dans une copropriété vous devrez au préalable contacter votre syndicat de copropriété.

Bien évidemment votre terrasse ne doit pas empiéter sur la propriété de votre voisin et si vous installez une terrasse élevée ou sur pilotis, veillez à ne pas créer de vis-à-vis auprès de vos voisins pour être sur d’éviter tout conflit avec vos voisins.

Ces articles pourraient vous intéresser